Huile d'olive : les modes d'application et bienfaits sur la santé

De part l'olivier qui a le privilège d'être le premier arbre à être mentionné dans la bible, l'huile d'olive est fille d'une histoire extrêmement ancienne. C'est justement cette ancienneté (qui d'ailleurs fait sa célébrité) qui la fait passer pour l'étymologie des huiles. Cette huile végétale dispose de nombreuses propriétés qui s'avèrent bénéfiques pour la santé, mais dont l'efficacité dépend de la façon dont l'huile est utilisée. Découvrez dans cet article les modes d'application et bienfaits de l'huile d'olive.

Modes d'utilisation de l'huile d'olive

Application cutanée : elle peut se concrétiser par l'utilisation de l'huile d'olive pour le massage, l'onction, l'application locale et le bain. En ce qui concerne le dernier aspect, il est recommandé de mélanger l'huile végétale à un tensio-actif comme savon liquide ou tel de douche par exemple. Visitez ici pour avoir votre huile d'olive espagnol. Il est également possible de l'associer avec les huiles essentielles. Utilisation nutritionnelle : l'application cutanée et nutritionnelle de l'huile d'olive dépend en fait des résultats escomptés. En effet, la consommation d'huile végétale par voie nutritionnelle consiste à intégrer le produit dans l'alimentation. Aspect cosmétique de l'huile d'olive : dotée d'une forte teneur en acide gras mono-insaturés et très riches en polyphénols, l'huile d'olive est qualifiée pour être utilisé dans les produits cosmétiques. Cette forme d'absorption du produit fait bénéficier des propriétés anti-inflammatoires, anti-oxydantes et anticancéreuses possédées par les polyphénols.

Les bienfaits de l'huile d'olive

Si vous utilisez l'huile d'olive par voie cutanée, vous pouvez, en terme cosmétique, tirer profit de ses effets émollients, nourrissants pour la peau, régénérants, adoucissants et apaisants cutanés. En outre, l'utilisation de l'huile d'olive, surtout associée aux huiles essentielles, est susceptible de lutter contre l'acné, les cheveux colorés, l'assèchement ou irritation du cuir chevelu, etc. En absorption nutritionnelle, elle permet de prévenir les infections, minimise les risques d'AVC, optimise la formation des mitochondries, prévient d'une part la maladie d'Alzheimer et les troubles cognitifs, et d'autre part le cancer du sein et le durcissement des artères.